La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Témoignages

 

Témoignages jellinek

 

« Suite aux services reçus, j’ai redécouvert ma vie, j’ai pu mettre fin à mes dépendances et je regarde de nouveau vers l’avenir. J’ai pu retrouver un bonheur avec mon enfant à ma sortie de Jellinek. »

Robert M.


 

« Depuis que mon fils est allé suivre une thérapie au Centre Jellinek, il est plus discipliné, plus serein, plus confiant, plus positif et a repris goût à la vie. Merci!  »

Hélène P. 


 

« L’alcool rongeait notre couple lorsque ma conjointe s’est tournée vers Jellinek. Depuis, chaque jour qui passe est un petit succès et notre relation s’en porte beaucoup mieux. »

Robert B.


 Témoignage d'une mère : HOMMAGE À MON FILSJellinek famille

« Cher S...

Il y a cinq ans, tu décidais que tu valais plus qu'une caisse de 24. Tu as décidé de taimer pour choisir la sobriété. Courageusement, tu es allé chercher laide dont tu avais besoin pour te sortir de cet enfer. La vie a placé sur ton chemin des intervenants compétents qui t’ont bien accueilli et qui t’ont fourni les outils dont tu avais besoin pour réussir. Merci Jellinek! La sobriété : quel beau cadeau à t’offrir à toi et ton entourage. Je ne crois pas que tu le regrettes. Félicitations pour cet exploit! Quelle belle victoire! Je tenais à rendre hommage à la belle personne que tu es devenue. Un homme intéressant, sérieux et responsable. Un exemple pour ton fils, ta famille et ton entourage. Que le Seigneur t’accompagne et te protège. »

Ta mère qui t’aime et t’admire, Y.L.


 

Dépendaces

« Comment ne pas avoir de gratitude envers le Centre Jellinek que j'ai fréquenté pendant plusieurs années, à partir du milieu des années 70. Je suis infiniment reconnaissant d'avoir reçu autant à un moment déterminant de ma vie. Jellinek m'a permis de prendre du recul et d'examiner à fond les dessous de ma dépendance envers l'alcool. Ce qui devait m'amener à mettre fin de façon permanente à mon comportement destructeur. Ce long processus de changement s'est effectué grâce à l'appui et au travail soutenu d'intervenants compétents et humains. Après 30 ans de sobriété, je me sens toujours redevable au Centre Jellinek. C'est la raison pour laquelle j'offre un peu de mon temps bénévolement afin que ce lieu d'entraide inestimable poursuive son précieux travail auprès d'un très grand nombre de personnes aux prises avec des dépendances de toutes sortes. Lorsqu'on franchit la porte du Centre Jellinek, on en ressort plus tout à fait le même. »

Yves


 

« Jaimerais vous faire part de la gratitude que j'ai envers le Centre Jellinek. Je suis arrivée au Centre à lâge de 27 ans. Jétais complètement épuisée et « à boute » de mener cet enfer qui était, je croyais à ce moment, ma vie. On ma offert lopportunité de me pencher sur la réalité de ma vie et de me voir sous mon vrai jour. Jai pris cette occasion et jai choisi de changer...pour vivre. Jai laissé mon ancienne vie et je me suis retrouvée sans emploi avec mon petit bonhomme de 4 ans. Jai, petit à petit, reconstruit ma vie en faisant des choix qui, désormais, favoriseraient mon amour-propre et un contact avec un être suprême.

Aujourdhui, 16 ans plus tard, je suis un membre responsable et productif de la société. Jai 3 enfants et je suis mariée à un homme merveilleux qui, lui aussi, a choisi de vivre sans consommer et ce, depuis 10 ans. Ma vie nest pas parfaite, au contraire. Mais avec laide que jai reçue, jai appris à LA vivre, comme elle est, avec ses hauts et ses bas. Finalement, je peux dire que la plus grande chose qui a contribué à mon succès dans mon abstinence, est d'avoir eu le courage de changer d'amis et de toujours choisir des activités qui ne sont pas menaçantes pour mon rétablissement.

Merci au Centre Jellinek. »

Sandra


 

« Pour moi, mon séjour de 6 semaines à Jellinek a été le début d'une nouvelle vie. Alcoolique chronique, je suis arrivée là en très mauvaise état, très malade et clavicule brisée suite à un 'blackout' causé par l'alcool. Au bout d'une semaine de désintoxication, j'ai pris la décision de me prendre en main et de faire confiance au personnel de l'établissement. Peu à peu, ils ont réussi à me faire retourner là où je ne voulais pas... mes émotions, mes déceptions, mes peines! Mon thérapeute m'a fait fouiller dans mon cœur et dans mon âme... ça faisait très mal! J'ai beaucoup pleuré, médité, écrit. J'ai ensuite appris à pardonner, à dire non, à éloigner les gens que je ne voulais plus autour de moi.

Jai appris à maimer, Sortir de la dépendanceà me pardonner, à trouver mes qualités, mes talents. Je me suis impliquée dans mon groupe, enfin, je revivais. Plus les semaines avançaient et plus javais confiance en moi. Le jour de ma sortie, il faisait un soleil resplendissant et je navais plus peur. Je souriais à la vie. Bien entendu, il me restait encore beaucoup de travail à faire. En tout premier lieu, regagner la confiance de mes trois merveilleuses filles et de mes proches. Pour m'aider, je me suis servie de tous les outils que Jellinek m'avait fournis... rencontres, groupe de suivis, bénévolat, activités... Après 10 ans de sobriété, je suis très heureuse. Il y a beaucoup d'amour autour de moi... jen donne beaucoup et j'en reçois tout autant. Jamais je noublierai mon séjour à Jellinek... et jamais je ne pourrai assez les remercier de mavoir aidée, guidée et surtout d'avoir cru en moi. »

Monique